CTAC

Ce CTAC avait principalement pour objet la présentation voire le vote de différents textes modifiant l’organisation de la direction.

L’UNSA Défense était représentée par respectivement Thierry CADOUX et Martine HEMLED

La secrétaire générale pour l’administration a indiqué que la ministre avait demandé un Retex sur les plans de continuité d’activité (PCA). Etaient-ils crédibles et viables ? Il y aura certainement des ajustements. Les plans de reprise progressifs d’activité (PRPA) ont dû être présentés aux représentants du personnel. A ce sujet, l’UNSA Défense a apporté un bémol.

Le secrétaire général pour l’administration, a présidé le Comité Technique d’Administration Centrale. Etaient également présents le directeur du SPAC, le représentant de l’EMA, l’adjoint au directeur des ressources humaines de la DGA, l’inspecteur du personnel civil, la sous-directrice de SDGPAC. 

L’UNSA Défense était représentée par : Thierry CADOUX, Pascale POLES et Manitraina-Yonel ROBINSON.

 

ORDRE DU JOUR

  • Désignation du secrétaire adjoint du CTAC,
  • Approbation du règlement intérieur du CTAC,
  • Enregistrement des procès-verbaux du 20 décembre 2017, du 14 juin 2018 et du 8 octobre 2018,
  • Projet de décret modifiant le décret n°2009-1179 du 5 octobre 2009 fixant les attributions et l’organisation du secrétariat général pour l’administration du ministère de la défense,
  • Projet d’arrêté portant modification des arrêtés d’organisation de la DAF et de la DRH-MD,
  • Projet horaires variables à Balard – information,
  • Plan de formation d’administration centrale – Bilan 2018,
  • Questions diverses.

Le Comité Technique d’Administration Centrale a été présidé par le Contrôleur Général des Armées et la sous-directrice de la gestion des personnels relevant du SPAC.

UNSA Défense était représentée par Catherine LEGER.

ORDRE DU JOUR

  • le plan de formation de l’administration centrale – bilan 2017,
  • l’apprentissage.