CTR SIAé

C’est au Fort de Montrouge à Arcueil que le Directeur du Service, l’IGA-HC Tanguy Lestienne, a ouvert et conduit ce Comité Technique du Service Industriel de l’Aéronautique. De nombreux points à l’ordre du jour et deux intervenants de la DRHMD invités spécialement pour développer aux élus de ce CTS, les modalités du vote électronique qui sera déployé du 1er au 8 décembre pour le renouvellement des instances de dialogue social, générales comme catégorielles, également l’organisation dans les AIA du CHSCT nouvelle génération qui sera intitulé, dès 2023, FS… Formations Spécialisées.

Cédric Gueirard (Cuers), Bruno Ossola (Toul), Emmanuel Quantin (Ambérieu), Claude Abiven (Bretagne) Laurent Tintignac (Clermont) vous rendent compte des éléments principaux de ce comité et sont à la disposition de toutes et tous, pour développer plus finement tous les sujets de l’ordre du jour.

Monsieur le Directeur, Mesdames, Messieurs,

Les agents du SIAé ne sont pas en marge d’une société qui chaque jour voit son pouvoir d’achat s’effriter. Un service industriel soumis à forte concurrence sur un marché dont on connait tous ici la tension. Un service industriel dont la recherche de l’excellence professionnelle reste un des enjeux de survie. Un service industriel qui voit quelques-unes de ses mises sur les recrutements, raflées par d’autres moins scrupuleux. Un service industriel qui emploie une communauté diverse et dans laquelle chacun(e) est indispensable à la noble mission qui est la nôtre : ‘‘Il faut que ça vole’’.

Depuis la réforme dite OCM (Organisation Centrale du Ministère), le SIAé, tout en maintenant son siège central à Arcueil, est sorti du périmètre de l’administration centrale. A ce titre, le Comité Technique de Réseau est devenu le Comité Technique Spécial du service. Le 2ème CTS s’est donc tenu ce 23 novembre 2021, en, présentiel de 9h30 à 17h30 et sous la présidence du directeur du SIAé, l’IGA Tanguy Lestienne et de l’ensemble des responsables du service, technique, administratif, juridique, transformation, RH.

Gilbert Girardo (Cuers), Bruno Ossola (Toul), Emmanuel Quantin (Ambérieu), Laurent Tintignac (Clermont) ont représenté l’UNSA-Défense et ont rempli leur rôle d’élus des personnels conforme au mandat que les agents du SIAé leur ont confié en 2018.

Ce long CTS a permis des échanges sincères, constructifs et positifs, une direction à l’écoute des élus des personnels et il est important pour l’UNSA de le souligner.

Monsieur le Directeur, Mesdames, Messieurs,


Comme tous les agents du ministère des armées, celles et ceux du SIAé vivent cette période épidémique qui n’en finit plus, de manière difficile, entre distanciation des relations sociales et humaines, attentions de chaque instant, bordées, télétravail et missions à remplir dans des conditions parfois dégradées. Malgré cela, jamais depuis le début de cette période les agents du service n’ont été pris à défaut de professionnalisme et ont rempli le contrat opérationnel. En cela, ils méritent pour l’UNSA un immense respect et une reconnaissance de tous. Grâce à eux, le SIAé a pu répondre présent tout au long de cette longue période quand nombre d’acteurs du secteur ont préféré réduire voire arrêter leurs activités. Quelle plus belle démonstration pouvaient-ils apporter de leur attachement à ce statut du SIAé, au soutien des forces, confirmé par la Ministre lors de son allocution à Clermont, il y a un an déjà.

 Le SIAé, acteur majeur du MCO aéronautique

 
Gilbert Girardo (Cuers), Bruno Ossola (Toul), Emmanuel Quantin (Ambérieu) et Laurent Tintignac (Clermont), ont représenté l’UNSA-Défense.

Le 1er CTS du SIAé s’est tenu en visioconférence le 8 avril sous la présidence du Directeur du service et de l’équipe de direction.

Séance extraordinaire du Comité Technique SIAé en présence du directeur de la DRHMD 

CTR-SIAé - Déclaration UNSA-Défense - Paris, le 3 mars 2020

Monsieur le Directeur, Amiral,

Cette session extraordinaire du Comité Technique SIAé en votre présence Amiral, n’a fait l’objet d’aucune communication quant à son ordre du jour. L’UNSA en a donc été rendue à déduire elle-même les raisons de cette convocation à la fois vis-à-vis du climat délétère de la période mais également dans ce que nous souhaiterions porter à la connaissance de la DRHMD en matière d’attractivité et de fidélisation des compétences. Ce n’est pas la première fois que l’UNSA-Défense aborde ce sujet, on peut même dire qu’il est récurrent au fil des CTR-SIAé.