Le CTR exceptionnel du 7.05.2020 avait pour objectif la présentation du plan de reprise progressive de l’activité (PRPA) de la DRHMD.

Le CTR du 18.05.2020 avait pour ordre du jour la présentation des textes modifiant l’organisation de la direction.

L’UNSA Défense était représentée par respectivement Anne Sophie BRELLMANN et Chantal RAMPAUD.

Le directeur des ressources humaines de l’Armée de l’air, a présidé le Comité Technique de Réseau Air qui s’est déroulé en audio-conférence.

L’UNSA Défense était représentée par : Nathalie ALBERTIN et Vital TRUCO

 

ORDRE DU JOUR initialement prévu :

  • Plan de reprise progressive d’activité de l’armée de l’air (PRPA-AA)
  • Lignes directrices de gestion en matière de gestion administrative des congés et RTT
  • Primes pour les personnels ayant travaillé pendant le confinement
  • Avenir du DA 204 
  • Evolution de l’armée de l’air
  • Questions diverses.

Ce CTAC avait principalement pour objet la présentation voire le vote de différents textes modifiant l’organisation de la direction.

L’UNSA Défense était représentée par respectivement Thierry CADOUX et Martine HEMLED

La secrétaire générale pour l’administration a indiqué que la ministre avait demandé un Retex sur les plans de continuité d’activité (PCA). Etaient-ils crédibles et viables ? Il y aura certainement des ajustements. Les plans de reprise progressifs d’activité (PRPA) ont dû être présentés aux représentants du personnel. A ce sujet, l’UNSA Défense a apporté un bémol.

L’UNSA, née en 1993, est une jeune organisation dans le paysage syndical français. Pour la première fois dans notre pays, une organisation syndicale n’est pas née d’une scission mais d’une volonté de regroupement de plusieurs organisations partageant les mêmes valeurs républicaines de laïcité, de démocratie, de solidarité, de liberté, d’humanisme et de justice sociale. C’est en 2005 qu’une même démarche de regroupement de différentes organisations syndicales du ministère de la Défense a permis la création de l’UNSA-Défense, aujourd’hui 3ème organisation du ministère des armées et représentative de toute les composantes civiles, au sein de tous les employeurs.


L’UNSA-Défense est porteuse d’une conception du syndicalisme différente, respectueuse de l’avis de tous et de chacun, respectueuse de l’autonomie de décision de ses structures territoriales. L’UNSA-Défense est une organisation moderne, en phase avec les aspirations des agents. L’UNSA-Défense développe une pratique du dialogue social et de la négociation qui s’appuie sur une analyse des situations, sans dogme ni esprit partisan. L’UNSA n’est ni adepte du refus systématique de principe, ni dans une démarche d’acceptation par habitude.

 

L’UNSA-Défense pratique un dialogue social qui relève de la négociation et de la recherche du compromis, sans dogme ni esprit partisan. Elle n’est pas adepte des « refus systématiques de principe » ni dans une démarche « d’acceptation par habitude et/ou soumission »

L’UNSA Défense :

Notre priorité : défendre et promouvoir les droits du personnel civil du ministère des armées.

Notre ADN : l’autonomie qui laisse aux syndicats territoriaux le pouvoir de décision dans le syndicat.

Notre méthode : informer, accompagner les personnels dans toutes les situations de la vie professionnelle.

Notre ligne : proposer et agir sur tous les sujets : défense des statuts et de la fonction publique, carrière et parcours professionnels, santé au travail, risques psychosociaux, conditions et temps de travail…

Notre exigence : porter des propositions argumentées et motivées pour améliorer la situation de travail de tout le personnel civil des armées.

 

@UnsaDefense

UnsaDefense