Le directeur du SIMu assisté par la DORH a présidé une réunion du Comité Technique Spécialisé du SIMu le 9 juin. Compte-tenu du contexte sanitaire, cette réunion s’est déroulée en présentiel et en visioconférence. Elle a permis de faire le point sur les sujets relatifs à la pandémie de COVID 19, au télétravail, aux problématiques RH et sur divers sujets d’organisation du service.

L’UNSA Défense était représentée par Catherine Guillaume, Jacques Martins et Etienne Vaillant.

Agenda social 2021/2022 : Quoi de neuf pour les ouvriers ?

Conformément à l’agenda social voulu par la ministre des Armées, la DRHMD a mis en place des groupes de travail afin de recueillir l’avis et l’analyse des fédérations syndicales sur les différents textes propres à la population à statut ouvrier. Deux réunions en juin, ont permis à l’UNSA-Défense d’exprimer ses avis sur plusieurs sujets soumis dans le cadre des futures échéances électorales 2022. L’UNSA Défense déplore l’inexorable réduction d’effectifs dans cette population malgré la reprise des recrutements au sein des
21 professions concourant au Maintien en Conditions Opérationnelles (MCO).

L'UNSA Fonction Publique s'installe à la table des négociations pour la Protection Sociale Complémentaire des agents

L’UNSA Fonction Publique répond favorablement à la proposition du gouvernement et de la ministre de la Transformation et de la Fonction Publiques de négocier l’application de l’ordonnance prise en février dernier quant à la Protection Sociale Complémentaire et la participation de l’Etat pour ses agents. Elle signe l’accord de méthode, jeudi 3 juin 2021.

L’UNSA, née en 1993, est une jeune organisation dans le paysage syndical français. Pour la première fois dans notre pays, une organisation syndicale n’est pas née d’une scission mais d’une volonté de regroupement de plusieurs organisations partageant les mêmes valeurs républicaines de laïcité, de démocratie, de solidarité, de liberté, d’humanisme et de justice sociale. C’est en 2005 qu’une même démarche de regroupement de différentes organisations syndicales du ministère de la Défense a permis la création de l’UNSA-Défense, aujourd’hui 3ème organisation du ministère des armées et représentative de toute les composantes civiles, au sein de tous les employeurs.


L’UNSA-Défense est porteuse d’une conception du syndicalisme différente, respectueuse de l’avis de tous et de chacun, respectueuse de l’autonomie de décision de ses structures territoriales. L’UNSA-Défense est une organisation moderne, en phase avec les aspirations des agents. L’UNSA-Défense développe une pratique du dialogue social et de la négociation qui s’appuie sur une analyse des situations, sans dogme ni esprit partisan. L’UNSA n’est ni adepte du refus systématique de principe, ni dans une démarche d’acceptation par habitude. 

L’UNSA-Défense pratique un dialogue social qui relève de la négociation et de la recherche du compromis, sans dogme ni esprit partisan. Elle n’est pas adepte des « refus systématiques de principe » ni dans une démarche « d’acceptation par habitude et/ou soumission »

L’UNSA Défense :

Notre priorité : défendre et promouvoir les droits du personnel civil du ministère des armées.

Notre ADN : l’autonomie qui laisse aux syndicats territoriaux le pouvoir de décision dans le syndicat.

Notre méthode : informer, accompagner les personnels dans toutes les situations de la vie professionnelle.

Notre ligne : proposer et agir sur tous les sujets : défense des statuts et de la fonction publique, carrière et parcours professionnels, santé au travail, risques psychosociaux, conditions et temps de travail…

Notre exigence : porter des propositions argumentées et motivées pour améliorer la situation de travail de tout le personnel civil des armées.

 

@UnsaDefense

UnsaDefense