Action sociale

L’action sociale désigne l'ensemble des moyens par lesquels une société agit sur elle-même pour préserver sa cohésion, notamment par des dispositifs législatifs ou réglementaires et par des actions visant à aider les personnes ou les groupes les plus fragiles à mieux vivre, à acquérir ou à préserver leur autonomie et à s’adapter au milieu social environnant.

L'action sociale regroupe :

 

Ainsi, les droits sociaux peuvent relever :

Du droit commun : délivré par les CAF ou les conseils départementaux et conseil communal. Il en va ainsi des allocations familiales qui relèvent des CAF ou de l’APA qui relève des conseils départementaux,

Des actions interministérielles,

Et enfin, l’action sociale ministérielle dont tous les aspects se trouvent sur l’Intradef (IGESA et action sociale des armées) et sur « esocial.fr »

L’UNSA Défense a 2 représentants au Conseil Central d’Action Sociale (CCAS) :

  • Dominique Gamblin et Béatrice Gaudout.

 

Revenons sur les prestations interministérielles avec le Comité interministériel consultatif d'action sociale des administrations de l'Etat (CIAS).

L'article 9 de la loi n°83-634 du 13 juillet 1983 portant droits et obligations des fonctionnaires dispose que les fonctionnaires "participent à la définition et à la gestion de l'action sociale, culturelle, sportive et de loisirs dont ils bénéficient ou qu'ils organisent". Le Comité interministériel consultatif d'action sociale des administrations de l'Etat (CIAS) est l'instance de concertation et de pilotage chargée de proposer les orientations de l'action sociale interministérielle tant au niveau national qu'à l'échelon déconcentré.

 

Trouver toutes les informations de l'action sociale interministérielle dans le memento de l'UNSA FP