Flash info

Le sujet important du moment

Augmentation générale et personnalisée des ICT-TCT.

Le costard est beau mais les coutures craquent !

Depuis l’annonce du gouvernement relative à l’augmentation du point d’indice (3,5 %), l’UNSA Défense a interpellé à plusieurs reprises la DGA et la DRH-MD sur l’application de cette augmentation aux ICT-TCT.

Par équité entre les agents publics de tous statuts, il a été décidé que les ICT et les TCT percevront une Augmentation Générale (AG) d’un montant de 2.9% de leur salaire brut.

L'accord du Ségur de la santé du 13 juillet 2020 avait prévu que les diététiciens, les préparateurs en pharmacie et les techniciens de laboratoire seraient reclassés au sein de la catégorie A, à l'issue de travaux de réingénierie de leur formation visant à la porter au niveau licence.

Sous la contrainte de l’inflation et de la pression des organisations syndicales de la fonction publique, le gouvernement a annoncé une hausse de 3,5% de la valeur du point d’indice.

L’UNSA Fonction Publique prend acte de cette décision qu’elle juge, cependant, insuffisante, mais qu’elle considère comme étant une première étape. Quatre autres mesures ont été annoncées : GIPA en 2022, révision grille des premiers indices des catégories B, évolution du forfait mobilité et PIM restauration augmentée pour les agents de l’Etat.

Les dispositions applicables aux chefs d’équipe ont connu d’importantes évolutions définies par l’arrêté du 10 décembre 2020.
Une première expérience issue de la dernière campagne d’avancement a mis en lumière divers problèmes dans la gestion de la nouvelle profession de chef d’équipe. En raison de multiples questions de la part des organisations syndicales et des employeurs, et de certaines difficultés de gestion rencontrées dans le cadre de la campagne d’avancement, la DRH-MD a souhaité faire un RETEX des points particuliers non traités dans les textes.

Groupe de travail : INDEMNITES DE SUJETION LIEES AUX PROJECTIONS DES AGENTS POUR EXPERTISES ET ESSAIS

Le groupe de travail dédié aux indemnités de sujétion liées aux projections des agents pour expertises et essais s’est réuni le 5 avril 2022, il s’agissait de la 4e réunion de ce GT.

Un grand pas a été franchi dans l’avancée des travaux, en effet la DGA a présenté aux organisations syndicales un projet de décret et d’arrêté visant à la mise en œuvre de l’indemnité de sujétion liée aux projections pour expertises et essais.

La DRHMD prend la mesure de cette réalité et une nouvelle réunion s’est tenue entre le Service des Ressources Humaines Civiles (SRHC), le Service des Pensions et des Risques Professionnels (SPRP La Rochelle) et la fédération UNSA, ce vendredi 1er avril 2022. Laurent Dutilleul, secrétaire général de la fédération et Laurent Tintignac (SGAdj) vous ont représenté ce jour.